Aller au contenu

Chouchoutez votre foie!

Saviez-vous que notre foie est responsable de plus de 500 fonctions au sein de notre organisme ?

Il n’est donc pas exagéré de considérer que cet organe est l’un des plus importants de notre corps. Situé sous le diaphragme, derrière les côtes, le foie est l’un de nos plus gros organes avec un poids pouvant atteindre 1,3 kg. Les cellules principales de foie sont appelées les hépatocytes et ont de multiples rôles.

 

Les fonctions essentielles du foie

Le stockage 

Le foie stocke le glucose de notre alimentation sous forme de glycogène et le libère lorsque la glycémie descend. Si trop de glucose est apporté dans l’alimentation et que les réserves de glycogène sont pleines, le foie stocke cet excédent sous forme de graisse, ce qu’il est préférable d’éviter au risque de l’affaiblir. Le foie stocke également les vitamines liposolubles (A, D, E et K) ainsi que la vitamine B12 et quelques minéraux comme le fer ou le cuivre. Chacun de ces éléments est libéré dans le sang en fonction des besoins.

 

La synthèse de protéines

Les protéines sont apportées par l’alimentation et sont dégradées en acides aminés avant d’arriver au foie. C’est à partir de ces acides aminés que les hépatocytes synthétisent différentes protéines.

L’albumine est la protéine produite en plus grande quantité et est essentielle : c’est elle qui assure le maintien de la pression osmotique, autrement elle assure une répartition correcte de l’eau entre le sang et les tissus alentours.

Le foie est aussi à l’origine de la synthèse des protéines de coagulation qui interviennent en cas d’hémorragie. C’est lui également qui crée les protéines de transport dont le rôle est de distribuer les différentes substances dans tout l’organisme.

En effet, certaines substances telles que le cholestérol, les hormones ou les médicaments ne se déplacent pas seuls dans le sang, ils ont besoin d’un moyen de transport pour être véhiculés.

 

La synthèse des lipides

Le foie produit à lui seul 2/3 du cholestérol total de l’organisme, le reste étant apporté par l’alimentation. L’organisme a besoin de ce cholestérol pour ensuite fabriquer d’autres substances qui lui sont indispensables : la vitamine D, les hormones du stress, les acides biliaires, la coenzyme Q10…

 

La détoxification et le traitement des déchets

Le foie reçoit de grandes quantités de substances toxiques et de résidus métaboliques qu’il doit dégrader et éliminer de l’organisme. Ces déchets sont ensuite évacués par la bile et les intestins mais aussi par voie rénale dans le cas de l’urée. De même, le foie est chargé de détruire et d’éliminer les vieux globules rouges et blancs qui ne sont plus actifs.

Grand « nettoyeur du sang », il détruit également l’alcool, les produits chimiques et les résidus de médicaments.

Les symptômes d’un foie en mauvaise santé sont divers : Langue pâteuse et/ou mauvaise haleine Peau terne Sommeil de mauvaise qualité, réveils nocturnes vers 3h Fatigue permanente et somnolence après les repas Maux de tête et migraines Troubles digestifs et du transit

Bonne nouvelle, le foie peut se régénérer ! Pour les cas les plus lourds, il peut se reconstituer jusqu’à 75% en six mois et retrouver sa masse initiale. Cependant, le foie reste un organe fragile, sensible au stress et à l’environnement.

Lorsque le foie est surchargé et ne fonctionne plus correctement, on peut soupçonner que les entrées des déchets et des toxines ont dépassé ses capacités d’élimination. Il est alors temps de prendre soin de son foie et de le mettre au repos.

Que faire pour soulager le foie dans ses fonctions ? 

L’alimentation

Il est tout d’abord essentiel de limiter les apports en toxines diverses. Il est conseillé de limiter certains produits tels que les produits laitiers de vache, les viandes rouges et les charcuteries, les céréales et les sucres raffinées ainsi que l’alcool et le tabac. Le foie appréciera les fruits et légumes frais, les huiles végétales vierges première pression à froid, les céréales complètes, l’ail et les oignons. Attention aux mélanges indigestes.

 

La chaleur

Placer une bouillote chaude sur le côté droit du ventre en cas de gêne ou avant le coucher

 

Le massage et la respiration

Le foie est très sensible au toucher et réagit favorablement aux massages. Vous pouvez également pratiquer des respirations diaphragmatiques. En effet, lorsque vous faites des respirations forcées, le diaphragme peut s’abaisser jusqu’à 12 cm et masser ainsi les organes situées juste dessous, dont le foie.

 

Les plantes

Certaines plantes et légumes vont favoriser un drainage du foie. Parmi eux, le radis noir, le pissenlit, le curcuma ou le boldo. L’artichaut a également un effet positif et favorise simultanément la sécrétion biliaire. Pour un drainage progressif et efficace, testez le draineur SanTox Bio, un mélange de plantes dépuratives, idéales pour le foie et qui agissent sur la perte de poids, la digestion, la vitalité et le système immunitaire.

santox bio LT labo

 

Pour des conseils personnalisés et adaptés à votre profil, demandez conseil à votre naturopathe ou votre thérapeute.

Anne-Flore Martinez Naturopathe Conseil et Ambassadeur de LT Labo
Ajouter votre commentaire
Les commentaires