Aller au contenu

Veinoline

40 gélules

Circulation veineuse et lymphatique

Le petit houx (ou myrte sauvage) est utilisé depuis des siècles en médecine traditionnelle. Il contient un principe actif, la ruscogénine, qui soutient la circulation veineuse.

La vigne rouge contient des flavonoïdes (quercétine, oligo-proanthocyanidines...) ; elle maintient l'intégrité de la circulation veineuse, renforce le bien-être circulatoire.

Les queues de cerise limitent la rétention d'eau, en contribuant à une bonne élimination.

Le marc de raisin contient des polyphénols (resvératrol...) qui contribuent à protéger les cellules contre le stress oxydatif et, de ce fait, à protéger les vaisseaux sanguins.

La vitamine C soutient la formation normale de collagène (constituant majeur des parois des vaisseaux), pour assurer un bon fonctionnement des vaisseaux sanguins.

Extraits secs de : feuilles de vigne rouge* (titré en polyphénols), marc de raisin*, racine de petit houx (titré en ruscogénines), queues de cerise. Vitamine C (acide ascorbique). * sans sulfites

Enveloppe de la gélule végétale : hydroxypropylméthylcellulose. Anti-agglomérant : stéarate de magnésium.

1 à 3 gélules par jour, voie orale.

La dose journalière maximale conseillée apporte 390 mg d'extrait de feuilles de vigne rouge (équivalent plante 1950 mg), dont 39 mg de polyphénols ; 225 mg d'extraits de marc de raisin (équivalent plante 2250 mg) ; 150 mg d'extrait de petit houx (équivalent plante 1500 mg), dont 15 mg de ruscogénine ; 37,5 mg d'extraits de queue de cerise (équivalent plante 150 mg) ; 18 mg de vitamine C (22,5% de la Valeur Nutritionnelle de Référence).