Aller au contenu

Préserver ses articulations naturellement

Ne l’oublions pas, l’homme était un chasseur-cueilleur, qui devait couvrir un territoire important pour trouver de quoi se nourrir. Bouger est le propre de l’être humain et le mouvement favorise tous les fonctionnements métaboliques indispensables à notre bien-être. Aujourd’hui, nous sommes devenus trop sédentaires pour la plupart  d’entres nous, et  il faut veiller à préserver nos articulations lors d’activités physiques.

Sommaire

La sédentarité expose nos articulations à des douleurs
Comment remédier à ces problèmes ?
Les remèdes naturels pour nos articulations

 

La sédentarité expose nos articulations à des douleurs

L’homme passe les trois quarts de son temps assis à son bureau, utilisant de plus en plus sa voiture, même pour aller chercher son pain, à 200 mètres.  La sédentarité fait partie de notre mode de vie. On oublie, pour beaucoup, que l’on a un corps, que l’exercice physique, la marche, le vélo, la natation, sans fréquenter nécessairement les salles de sport, est plus qu’un besoin et devrait être une hygiène de vie !

Alors, le manque d’exercice physique, la sédentarité va nous rappeler à l’ordre lorsque l’on se remet à marcher, nager, courir pendant les vacances.  Le corps ressent les effets d’un manque, avec les courbatures, les crampes, les articulations qui  font souffrir, les muscles endoloris et autres désagréments liés au manque d’exercice physique des mois passés…

La sédentarité concerne beaucoup d’entre nous, le corps s’encrasse de toxines qui sont mal évacuées, le moral est en berne,  le corps s’alourdit, avec une oxygénation amoindrie, une fatigue nerveuse s’installe, ainsi que l’arthrose…

 

Comment remédier à ces problèmes ?

  • Alléger son corps : l’été est la période des salades, toute en couleurs, variées, pleines de légumes, de graines germées, d’aromates, de fleurs, souvent accompagnées de poissons, de viandes blanches, de tous les produits que l’on trouve sur les marchés régionaux, des fruits frais et succulents, gorgés de soleil…
  • Bouger, retrouver les bienfaits du mouvement qui représente la vie, les vacances, la joie de marcher, de nager, de faire du vélo, sans parler d’activités physiques plus intenses et compliquées, permet de retrouver une certaine détente,  une joie de vivre.  
  • Se remettre petit à petit au sport, sans forcer au début, en s’échauffant, sans vouloir faire des performances, doucement, délicatement et surtout en buvant 1,5 L d’eau par jour minimum.

La naturopathie considère l’exercice physique comme l’un des 3 piliers majeurs, avec l’alimentation et la gestion du stress !

L’activité physique améliore la souplesse des muscles, l’élasticité, l’extensibilité et la constructibilité des articulations ; elle augmente la minéralisation osseuse, réduit la fragilisation des os, et apporte un bien-être du mouvement, une joie de vivre, renforçant le système nerveux et favorisant le sommeil.

La nature nous a toujours offert des remèdes qui vont nous aider à assouplir nos articulations, soulager nos douleurs pour pouvoir courir, marcher, nager et profiter pleinement de l’été, le sourire aux lèvres!

Les remèdes naturels pour nos articulations     

1 L’acide hyaluronique

L’acide hyaluronique est un régénérant cellulaire intense, composant  naturel des tissus conjonctifs : peau, cartilages, os,  liquide synovial (lubrifiant qui absorbe les chocs et réduit la friction en résistant à la pression), ligaments, tendons ; il augmente la viscosité du liquide synovial (liquide lubrifiant des articulations et nourricier des cartilages). C’est l’un des composants le plus important de la matrice extracellulaire. Sa fonction, entre autres, est de capter l’eau et de lubrifier les parties mobiles, articulations et muscles et d’aider à préserver l’élasticité des tissus. Il contribue à la synthèse du collagène et de l’élastine.

L’acide hyaluronique  contribue, entre autres,  à éviter l’usure des cartilages, les inflammations, et favorise la régénération tout en apaisant les douleurs articulaires au bout de quelques jours.

2 Le silicium organique

Il est un des éléments essentiels de la matière vivante. Naturellement présent dans les tissus conjonctifs (tendons, ligaments, cartilages, peau…), il participe à l’assimilation du calcium, du magnésium, du phosphore et à la synthèse de la vitamine D.

En stimulant la synthèse de collagène et d’élastine,  il contribue à la régénération des tissus cartilagineux, osseux et tendineux et à l’amélioration de la résistance, de la souplesse, de l’élasticité des muscles et des tendons. Il diminue avec l’âge, de façon irréversible. Un apport extérieur est indispensable car nous ne le synthétisons pas.

Il existe des gels à base de silicium dont le but est de soulager les articulations et les muscles douloureux après un effort intense ou une contraction due à un manque évident d’exercice physique. Ces gels sauront vous réconforter et vous soulager durablement, n’hésitez pas à vous masser. Ainsi au fil des applications, les tensions disparaîtront et votre mobilité s’améliorera.

3 La chondroïtine

Elle est un constituant  essentiel de la matrice du cartilage, qu’elle aide à hydrater, et maintient son élasticité. Elle contribue à la solidité  et à la souplesse des articulations. L’apport exogène de chondroïtine permet une production plus rapide du nouveau cartilage.

4 La glucosamine

C’est un des composants biologiques des éléments fluides qui supportent les articulations et leurs tissus environnants. Les structures  comme le cartilage, les tendons, les ligaments ou la peau en ont besoin pour leur renouvellement. Elle augmente l’action lubrifiante du liquide synovial.

5 Le calcium

Le silicium contribuera à sa bonne fixation, ainsi que la vitamine D3 (95% des personnes en manquent !!). La principale fonction de cet oligo-élément est la minéralisation des os. Il intervient aussi dans la contraction musculaire, la coagulation du sang et de nombreuses réactions enzymatiques cellulaires.

6 Le manganèse

Il intervient dans la bonne fonction des tissus conjonctifs (tendons, ligaments….) C’est également un nutriment essentiel à la formation des os et des cartilages.

Une association de chondroïtine, silice, glucosamine et calcium constituera un apport idéal pour vous accompagner dans la reprise d’exercices physiques.

7 L’huile de moringa

Elle provient de cet « arbre de vie », connu depuis des millénaires en médecine ayurvédique, plus précisément de ses graines pressées qui sont récoltées 2 fois par an.  Cette précieuse huile, riche en oméga 7 et 9 est utilisée comme huile thérapeutique. Elle a de nombreuses indications dont celle d’être anti-inflammatoire, de lutter contre l’arthrite  et les rhumatismes.

En effet, les omégas 7, également connus sous le nom d’acide palmitoléique, sont moins renommés que les omégas 9 mais méritent notre attention. Des études ont mis en avant leur capacité à désactiver la protéine de l’inflammation, ce qui confère à l’huile de moringa une action anti inflammatoire, notamment articulaire.

 

La nature est d’une générosité incroyable, et si elle nous aide à corriger nos problèmes articulaires, entre autres, il est toutefois important de retrouver une bonne hygiène de vie.

En effet, une alimentation acidifiante riche en protéines animales, céréales et produits laitiers de vache (lait, yaourts, fromage blanc, fromages, crème fraiche), en sucre et sucreries de toutes sortes (qui mettent à mal notre corps et notre mental), participe à la dégradation du tissu osseux, à un déséquilibre nerveux et un mal être.

Adopter une alimentation alcalinisante, riche en fruits et légumes frais, de saison (qui devraient représenter 70% de notre alimentation générale),  en poissons gras riches en oméga 3, avec des oléagineux (amandes, noix, noisettes, noix d’Amazonie…), de bonnes huiles bio extraites à froid, des céréales complètes sans gluten (riz, quinoa, sarrasin…), des fruits secs, et un petit verre de vin (avec modération, bien sûr !) est une nécessité pour vivre dans la joie et la bonne humeur, participer au bien-être général de la planète et du règne animal.

Alors profitons de cette période de vacances pour réapprendre à vivre  en communion avec notre corps, avec joie et être bien dans notre tête. Vous pourrez profiter, en famille ou entre amis, des nombreuses activités extérieures que nous offre la nature pour nous détendre.

 

A lire aussi :

Les aliments sources de protéines végétales
Articulations douloureuses : quelles solutions naturelles ?
Huile de Moringa : articulations et peau
Bien choisir ses protéines végétales
Le Silicium, clé de voûte de nos articulations

Ajouter votre commentaire
Les commentaires